repair manuals, spare parts, repair manual, user's manual
Translated text

Avez-vous manquer de les voir Robert Kubica dans ce ans de F1 courses? J'en fais aussi. Le polonais pilote de F1, qui a été faire très mal à un rallye crash en février, était toujours passionnant à regarder. Si vous vous demandez comment hes faisant, cette interview avec Kubica, à partir de sa Lotus Renault Grand Prix de l'équipe, nous éclaire sur le sujet.

“Bonjour tout le monde, je suis ici. Désolé pour le retard à vous contacter mais j'ai préféré attendre le moment où j'ai enfin pu partager quelques bonnes nouvelles avec vous. Tout d'abord, je tiens à payer une somme énorme merci à mes fans, dont le soutien a été tout simplement incroyable depuis mon accident en Italie en février. J'ai été littéralement submergé par des lettres et divers cadeaux et des objets et il semble que le flux n'est pas en train de ralentir. Je tiens également à remercier tous les gens dans le monde de la F1, qui ont manifesté de diverses manières leur préoccupation pour la situation difficile de Gi.

Robert, un peu plus de 10 semaines à partir de votre accident, comment vous sentez-vous?
Robert Kubica : je suis commence à me sentir beaucoup mieux maintenant. Ma convalescence se déplace dans la bonne direction : ma force et le poids sont multiplient de jour le jour et en conséquence, je vais laisser l'hôpital Santa Corona très bientôt.

Quand allez-vous sortir de l'hôpital?
Robert Kubica: je n'ai pas de date précise encore, mais j'espère être en mesure de quitter dans les 10 prochains jours.

Concernant la blessure de votre côté, quelle est la mobilité?
Robert Kubica : La mobilité de ma main est limitée, mais c'est assez normal dans ce genre de situation, parce que les muscles du bras connectés sont encore très faibles en raison de la longue période d'immobilité. Certainement les choses s'améliorent jour après jour.

Pouvez-vous nous en dire un peu au sujet de votre programme de réadaptation?
Robert Kubica: dès Que je quitte l'hôpital, Malade de la tête à mon domicile à Monaco pour une courte période de repos. Alors Malade déplacer à M. Ceccarelli s installations en Italie, où je vais commencer un profond programme de réadaptation et d'un avant-soft programme de formation. Les deux programmes seront progressivement croix de plus sur la base de la vitesse de mon rétablissement.

Theres été un incroyable réaction de la part des fans qui a la réponse a aidé votre récupération?
Robert Kubica: je dois avouer que sa fait insurmontable et, oui, sa m'a beaucoup aidé. J'ai vraiment na pas réaliser que tout cela beaucoup de fans ont été de me soutenir. Je suis très flatté et je leur promets que, quand je suis de dos, Mal de leur donner de mon mieux.

Avez-vous été de rester en contact régulier avec l'équipe depuis que vous avez été absent?
Robert Kubica: Oui, bien sûr. Surtout depuis que la saison a commencé, j'ai été la liaison avec mes ingénieurs sur ce qui est en cours de plus de week-ends de course. Ils sont de me transmettre les rapports de course, de sorte que je peux rester à jour et pleinement informé, comme si j'étais là à les pistes. Eric Boullier est aussi en contact permanent, se tenir au courant de mon état général.

Avez-vous regardé toutes les courses cette année, et que faites-vous de la nouvelle saison et LRGPs performances à ce jour?
Robert Kubica: Oui Ive a regardé, et il ne fait aucun doute que sa fait un solide début de saison. Le potentiel de la voiture, que j'avais déjà remarqué dans le mois de février Valence test, semble se confirmer. Comme d'habitude, son désormais important que le développement dans Enstone continue de produire des mises à jour pour le maintien de ce niveau de performance. Les gars ont fait un excellent travail avec cette voiture et je suis sûr que theyll continuer à s'améliorer.



Enfin, quel message souhaiteriez-vous transmettre à vos supporters du monde de Formule 1?
Robert Kubica: eh Bien, il suffit de continuer à apprécier le spectacle de la F1, même si je ne suis pas là à ce moment. De mon côté, Malade, essayez d'utiliser mon expérience difficile de revenir aussi fort que je peux.

Original text